Edito

Apprivoiser le temps autrement !
 

Nous n’avons jamais assez de temps, même en courant, même en volant, dit la chanson de Michel Fugain, je n’aurai pas le temps de tout faire, des milliers de jours c’est bien trop court !
Ce temps estival nous donne l’occasion de vivre le temps autrement. Il peut se laisser prendre par la main pour nous guider vers la sérénité. Il est capable de nous reconnecter délicatement à la source de notre être profond. C’est là que le Père nous attend patiemment. La foi nous donne de croire que notre équilibre s’en trouvera régénéré et encouragé pour avancer dans la vie avec confiance.
 
Les psaumes, lus et relus tranquillement comme une prière, comme une litanie, sont une des portes d’entrée pour se reconnecter et se nourrir à ce lien mystérieux, d’une autre dimension.
En voici quelques extraits tirés des messes de l’été :
 
Sans fin Seigneur mon Dieu je te rends grâce.
Tu  m’as fait sortir de l’abîme et revivre quand je descendais à la fosse. Ps 29
 
J’écoute : que dira le Seigneur Dieu ?
Ce qu’il dit, c’est la paix pour son peuple et ses fidèles Ps 84
 
Le Seigneur est mon berger, je ne manque de rien.
Il me fait reposer, il me mène vers les eaux tranquilles et me fait revivre.
Si je traverse les ravins de la mort, je ne crains aucun mal. Ps 22
 
Que tes œuvres Seigneur te rendent grâce et que tes fidèles te bénissent !
Les yeux sur toi, tous ils espèrent. Le Seigneur est juste en toutes ses voies, fidèle en tout ce qu’il fait. Il est proche de ceux qui l’invoquent, de tous ceux qui l’invoquent en vérité. Ps 144
 
Le Seigneur ouvre les écluses du ciel pour nourrir son peuple, il fait pleuvoir la manne. Il les pourvoit de vivres à satiété. Tel un berger, il conduit son peuple. Il le fait entrer dans son domaine sacré. Ps 77
 
Qui regarde vers le Seigneur resplendira, sans ombre ni trouble au visage. Un pauvre crie : le Seigneur entend : il le sauve de toutes ses angoisses. L’ange du Seigneur campe alentour pour libérer ceux qui le craignent. Goûtez et voyez : le Seigneur est bon ! Heureux qui trouve en lui son refuge ! Ps 33
 
Bel été et bon ressourcement avec le temps donné, c’est du temps gagné.
 
Catherine Menoud